E-santé : naissance annoncée d’un nouveau géant européen

6 mois ago
341

L’innovation digitale et la data sont devenues essentielles en santé. La France et plus largement l’Europe possèdent les atouts nécessaires pour que les grandes entreprises capitalisent sur l’innovation et l’agilité des jeunes pousses.
Objectif : codévelopper des solutions digitales qui apportent de la valeur aux patients et à l’écosystème de santé.

C’est dans ce contexte que 4 grands nom de la technologie et du numérique ont annoncé la création d’une société commune autour de la e-santé.
Ils souhaitent ainsi accélérer le développement de solutions concrètes en matière de santé et leurs mises à disposition sur le marché au bénéfice des patients.

Les participants seront : Sanofi, Capgemini, Generali et Orange.

Le développement des solutions e-santé se concentrera sur des thèmes ciblés pour une ou deux années et pourra s’articuler autour d’une technologie, d’une pathologie, d’une population de patients ou être en lien avec un sujet de santé publique.

Ce nouvel écosystème réunira les 4 sociétés fondatrices et aura pour ambition de fédérer des grands groupes partenaires et des startups au niveau européen, autour d’une démarche d’open-innovation propice à l’éclosion de nouveaux modèles disruptifs.

Un lieu consacré à la e-santé unique en Europe

Les partenaires fondateurs prévoient un investissement initial de 24 millions d’euros dans cette nouvelle entité. Cette démarche a vocation à être opérationnelle en juin 2021 pour la plateforme numérique et en décembre 2021 pour la plateforme physique.

Ce projet sera animé sur une plateforme en ligne centrée autour d’un institut dont la principale mission sera de fédérer des experts, des institutions, des écoles, des universités et des hôpitaux autour des enjeux des usages des données et des outils numériques dans le domaine de la santé.

La plateforme sera également le point d’entrée des interactions entre les fondateurs, les partenaires et les startups pour lancer des hackathons, initier des compétitions, permettre le partage de données et d’expertises dans le respect et l’éthique des régulations.

Cet écosystème sera situé au cœur de Paris. Il comprendra un laboratoire créatif, un Fab Lab, un Data Lab et un Living Lab dans lequel les patients et les professionnels de santé pourront développer, tester, ajuster et évaluer des solutions ainsi qu’un laboratoire éthique et économique.

 

Pour en savoir plus :
le communiqué d’orange.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Contribuer ou publier sur Tech Ethic