Le retargeting ou remarketing de Facebook est-il éthique ?

1 an ago
758

Par Thierry Bayon, Marketor.fr

Avant toute chose, il convient de rappeler en quoi consiste le retargeting ou remarketing.

 

Qu’est que le retargeting ou remarketing ?

 

C’est une technique marketing qui a pour vocation à vous ré exposer à un produit ou service pour lequel il est possible que vous ayez manifesté un certain intérêt.  En effet suite à la visite du site web d’un prestataire ou fournisseur ou après avoir cliqué sur une publicité (parfois sans le vouloir), on va être exposé à n rappels par bannière, email sponsorisé … à ce même produit ou service.

 

Google en est le grand champion avec son réseau de bannières AdSense qui est maintenant piloté par du machine learning. Mais nous avons aussi un beau champion français dans le domaine, la société Criteo qui équipe un grand nombre de sites d’e-commerce notamment. Le procédé est-il pour autant condamnable ? On pourrait en débattre mais ce n’est pas ce sur quoi je veux attirer votre attention.

 

Comment berner l’e-chaland ?

Pour cela je vais vous raconter une petite anecdote personnelle dans laquelle j’imagine beaucoup pourraient se retrouver. En regardant Facebook, je suis tombé sur une pub pour un dispositif permettant de transformer votre jet d’eau en nettoyeur haute pression. Bien que pas dupe sur l’efficacité d’un tel produit comparé à un dispositif muni d’une pompe, je clique sur une pub. Je visite la landing page très marketée mais bon, fais une recherche comparative du même produit (sous un autre nom – retenez bien ce point) sur Amazon… Bref je fais une mini étude de marché. Je constate que sur Amazon un grand nombre de marchands affiche le même produit à des prix très différents variant du simple ou double mais avec des dates de livraison plus ou moins lointaines fin juillet/mi août.  Je reste sur mon choix initial bien qu’une fraction plus chère car il me promet une livraison sous 5 à 8 jours. Je me dis que c’est un marchand adossé à un grossiste qui va donc me garantir un délai “court”. Je passe commande. Je vous laisserai découvrir en images les suites de mon clic initial. J’ai vu défiler en l’espace de 20 minutes après être retourné sur Facebook après mon clic initial 8 annonces et sites différents mettant en avant exactement le même produit 6 fois à des prix différents comme sur Amazon et à 2 reprises un produit différent.

 

Que peut-on en déduire ?

 

Plusieurs choses :

  1. Il est évident que derrière il n’y a qu’1 ou 2 sociétés qui créent une concurrence fictive pour vous pousser à l’achat. Le procédé est vieux comme le monde.

  2. L’IA/Machine Learning de Facebook a repéré que je cherchais un nettoyeur haute pression car quand on créé une pub Facebook on ne la catégorise pas.

  3. L’apparition de ces publicités intempestives n’ont pas cessé après mon clic et ce même après que j’ai passé commande. La technologie en place n’a heureusement pas été fouillée dans ma messagerie pour vérifier si j’avais passé commande mais pour combien de temps encore ?

 

Le procédé décrit au premier point est-il éthique ? Ce n’est pas parce qu’il est vieux comme le monde qu’on doit l’accepter. Evidemment Facebook a la technologie qu’il faut pour protéger ses membres ou n’est-on que des moutons à tondre ?

 

Le deuxième point rappelle que la contrepartie à l’accès à une plateforme sociale gratuite est la participation et un accord tacite de l’utilisateur à être intégré à une phénoménale et effrayante base de données comportementale.

 

Vous avez dit « Confidentialité des données? » 

 

Au moment où j’écris ces lignes, le gouvernement a lancé l’application StopCovid. D’aucuns s’étonnent pour leur confidentialité alors que les GAFAM vous connaissent mieux que vous même ?

Vous vous souvenez peut-être d’une pub déjà ancienne datant de 2013 où un mage dévoilait les détails les plus intimes de la vie de personnes en regardant leur profil Facebook ? La vidéo est en ligne ici. Il est évident qu’aujourd’hui avec l’exploitation du big data, l’utilisation de l’IA, du machine learning… les GAFAM connaissent tout de nous. Alzheimer vous guettent, ne vous inquiétez pas nous avons la solution !

Pour finir, je vous raconte la suite (pas encore la fin) de mon histoire. Les 8 jours s’étant écoulés et n’ayant reçu aucune information sur le devenir de ma commande, je reçois le message ci-dessous en réponse à une relance de ma part :

 


 

Charmant message ne trouvez-vous pas ? Je dois avouer que j’ai bien ri en recevant ce message. J’espère juste que mes coordonnées de carte bancaire ne sont pas déjà disponibles en ligne sur le dark web! Et je vous passe les mises à jour hebdomadaires de ce produit toujours pas livré qui si on s’en fie aux informations de tracking de transport devait l’être entre le 17 et le 21 juin soit 1 mois après la commande contre 5 à 8 jours annoncés.

 

Facebook éthique ou pas ?

 

Alors éthique ou pas ? Facebook n’est-il pas le complice de fait de marchands peu regardants ? Où s’arrête la responsabilité des uns et des autres ? Doit-on tout accepter pour faire du business ?

 

Quelle est notre part de responsabilité ?

 

Après la responsabilité est aussi la nôtre ! Doit-on accepter d’acheter des produits à vil prix probablement d’origine chinoise sachant qu’ils seront livrés avec du retard lorsqu’un nombre suffisamment important de produits aura été commandé ?

 

Définir une éthique qui va guider ses choix personnels et professionnels et tenter par l’exemplarité d’influencer les autres passe déjà par un examen de conscience personnel ! Vaste programme auquel je ne suis pas sûr que beaucoup soit prêt.

 

P.S.: Je vous mets ci-dessous le florilège de pubs que j’ai vu apparaître en l’espace de 20 minutes suite à mon clic initial.

 

 
 
 
 
 
 
 
 
A propos de Thierry Bayon 
Consultant, formateur, conférencier et dirigeant de Marketor, Thierry est passionné de nouvelles technologies et particulièrement par l’univers des SalesTech et MarTech. Pour me joindre, suivez ce lien.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Contribuer ou publier sur Tech Ethic