• A la une
  • IA
  • L’Intelligence Artificielle, la technologie la plus disruptive de l’histoire ?

L’Intelligence Artificielle, la technologie la plus disruptive de l’histoire ?

9 mois ago
224

La question est dans le titre : l’Intelligence Artificielle est-elle la technologie la plus disruptive et au développement le plus rapide de l’histoire (assez courte mais néanmoins fournie) du numérique ?

On parle ici notamment de la partie conversationnelle de l’IA, mais aussi de la partie générative, telle que la génération d’images.

Gartner avait publié son Hype Cycle pour les technologies de l’intelligence artificielle en 2022. Le graphique montrait que l’IA est encore dans sa phase de décollage, mais qu’elle se rapprochait de la courbe de maturité. Cela signifie que l’IA est de plus en plus utilisée par les entreprises, et qu’elle commence à générer des avantages commerciaux réels.

intelligence artificielle Gartner

Une bataille de géants, sur fond de fragilité

Alors que Google permet désormais l’accès du marché français à l’usage de son IA conversationelle, BARD,  qui vient faire concurrence à ChatGPT déjà en version 4.0, on sent qu’une bataille historique se joue sur ce terrain.

Néanmoins, il faut constater encore une fois avec ce lancement que les IA actuelles sont des colosses aux pieds d’argile.
Etonnantes et brillantes sur la maniement des mots et des concepts, elles s’effondrent littéralement lorsqu’on cherche à obtenir des réponses précises et pertinentes basées sur des données.

Elles rayonnent dans l’appui logistique qu’elles peuvent apporter aux créateurs de contenus, aux forces du marketing, à la création graphique, à l’organisation des idées. Mais elles buttent pour le moment sur le mur de la réalité des faits.

Pourtant, si Gartner les placaient déjà l’année dernière en haut du plateau des attentes, ce qui devrait les plonger bientôt dans le gouffre des espoirs déçus, il faut se garder d’en juger trop vite.
La limite des IA actuelles est surtout due à l’absence de socle de connaissance encyclopédique. Alors que l’internet en regorge, elles n’ont pas encore bénéficié de cet “enseignement”, ce qui fait d’elles des élèves brillants mais ignares.

Dès lors qu’elle pourront accéder et s’appuyer sur l’ensemble des informations numériques disponibles, sans même parler de banques de données plus restreintes, elles offriront une puissance tout à fait impressionnante, voire même effrayante.

 

Les raisons d’une progression exponentielle

Si l’Intelligence Artificielle parcourt le Hype Cycle gartner à une vitesse accélérée, c’est qu’elle possède des caractéristiques que n’avaient pas toutes les technologies qui l’on précédé.

Elle bénéficie d’un potentiel et d’une rapidité de développement tout à fait inédits, pour plusieurs raisons assez simples :

  1. elle est assez peu liée aux infrastructures
    même si l’on peut penser que son usage est lié à la puissance numérique des terminaux, ce n’est pas vraiment le cas.
    L’IA peut faire des bonds technologiques majeurs, sans que l’utilisateur ne doive modifier en aucune façon le matériel qu’il utilise pour en faire usage. Un simple smartphone, même plutôt ancien, donne bel et bien accès à la plupart des services IA, sans perte de qualité.
    C’est une chose assez unique dans l’histoire du numérique (par exemple, les interfaces graphiques telles que Windows, considéréess par Bill GATES comme la première révolution numérique avant l’IA, nécessitaient de changer de matériel à chaque nouveau progrès logiciel, et chaque nouvelle version du système d’exploitation.)
  2. elle ne nécessite pas d’implémentation de logiciels sur les terminaux
    A quelques exceptions près (notamment des IA telles que “Stable Diffusion” qui s’installent directement en local), toute nouvelle version d’une IA peut être consultée immédiatement par les utilisateurs du monde entier
  3. elle apprend et se modifie en partie par elle même
    Là, on touche plutôt à l’inédit. Je n’ai pas souvenir dans le passé d’une technologie qui pouvait s’enrichir voire modifier son comportement et son efficacité simplement en… étant utilisée !
    L’IA crée un cercle “vertueux”, du fait que plus elle capte d’utilisateurs, plus elle emmagasine d’expériences diverses sur lesquelles elle finira par s’appuyer pour délivrer des résultats.

Certes, certaines de ces caractéristiques comportent des risques, car rien n’indique que ce qui sera modifié ou implémenté du fait de ce “machine learning” est valide. N’étant pas basé sur la logique pure, elle peut très vite dériver vers des résultats entachés des erreurs hérités de ses utilisateurs.

L’intelligence Artificielle; un passage incontournable pour les entreprises ?

Certaines des technologies d’IA les plus prometteuses en 2022 étaient le traitement automatique du langage naturel (PNL), la vision par ordinateur (VOC), l’apprentissage automatique (ML) et l’apprentissage profond (DL). Ces technologies ont le potentiel de révolutionner de nombreux secteurs de l’économie, tels que la santé, la finance, la vente au détail et la logistique.

Le graphique Gartner montre également que certaines technologies d’IA sont encore à un stade précoce de développement, et qu’elles ne sont pas encore prêtes pour le marché grand public. Ces technologies comprennent la réalité augmentée (RA), la réalité virtuelle (VR) et l’intelligence artificielle générale (AGI).

Malgré ses limites, l’IA est une technologie révolutionnaire qui a le potentiel de transformer de nombreux secteurs de l’économie.

Les avantages potentiels de l’IA pour les entreprises sont évidemment nombreux :

  • Amélioration de l’efficacité opérationnelle
  • Augmentation des ventes et des revenus
  • Amélioration de la satisfaction client
  • Réduction des coûts
  • Développement de nouveaux produits et services
  • Gain d’un avantage concurrentiel

L’IA est une technologie révolutionnaire qui aura un impact significatif sur les entreprises. Les entreprises qui investissent dans l’IA aujourd’hui devraient assez rapidement tirer parti des avantages de cette technologie dans les années à venir.

1 thought on “L’Intelligence Artificielle, la technologie la plus disruptive de l’histoire ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Contribuer ou publier sur Tech Ethic