Services numériques écoresponsables : le baromètre AdVaes

2 mois ago
130

L’industrie du numérique évolue rapidement et constamment, avec un impact direct sur l’environnement. Pour rappel, le numérique représente à lui seul près de 4% des émissions de gaz à effet de serre mondiales et 2,5% de l’empreinte carbone nationale (1). Soit une empreinte environnementale supérieure à celle de l’aviation commerciale (2). En ce sens, les prestations écoresponsables dans l’univers numérique devrait être une préoccupation majeure.

AdVaes, société indépendante de market intelligence et de conseil stratégique opérationnel, a récemment publié son Baromètre des Prestataires du Numérique Écoresponsables © (pour découvrir la version intégrale du Baromètre, cliquez ici). Ce rapport, dont une mise à jour est prévue chaque année, vise à suivre les indicateurs environnementaux des prestataires du numérique, et à mesurer leurs efforts et leurs progrès en matière de réduction de leur impact environnemental. L’objectif :  favoriser un écosystème numérique plus durable en France en sensibilisant les prestataires aux impacts de leurs activités sur l’environnement et en les incitant à être transparents dans la publication des données afférentes.

Selon AdVaes, les prestataires du numérique en France sont engagés à différents niveaux dans des actions écoresponsables, et plus largement en matière d’ESG (Environnement, Sociétal, Gouvernance). Cependant, il manque d’études de référence permettant de mieux évaluer leur maturité dans ce domaine et les résultats de leurs actions.

Le Baromètre des Prestataires du Numérique Écoresponsables © d’AdVaes comble ce déficit. Constitué d’une étude, il livre des données agrégées sur les indicateurs environnementaux de 100 prestataires  (fabricants de matériel, éditeurs de logiciels, sociétés de services, opérateurs de data centers, de cloud, télécoms…) à différents stades de maturité en termes d’actions. Pour analyser ces prestataires, les analystes d’AdVaes ont passé en revue une série d’indicateurs tels que la consommation d’énergie, les émissions de carbone, l’utilisation de l’eau ou encore la production de déchets électroniques ainsi que les approches IT adoptées en interne. Chaque édition du Baromètre d’AdVaes dresse un état des lieux annuel et suit les progrès d’une année sur l’autre. Pour l’édition 2023 (pour découvrir la version intégrale du Baromètre, cliquez ici), les données portent sur l’exercice 2022 des prestataires en regard de celui de 2021, ainsi que sur l’avancement des actions à fin 2023.

Ce dernier intègre également 10 profils synthétiques de prestataires du numérique, engagés dans des actions pour un numérique plus écoresponsable et durable. En présentant leurs engagements, leurs actions et leurs résultats, ces prestataires sont des modèles de rôle (“role models”) pour l’écosystème. Tous ont accepté que leurs actions soient évaluées selon les critères d’AdVaes et fassent l’objet d’un score révélé dans leur profil. Parmi les sociétés profilées figurent entre autres : APL Data Center, Cycloid, Docaposte, Free Pro, inherent, Oodrive, OVHcloud, Scaleway, Sopra Steria…

Ce document de référence, sans équivalent à ce jour, repose sur une enquête conduite auprès des prestataires du numérique entre juillet et octobre 2023. Il exploite également les données du service d’information et de veille en ligne développé par AdVaes,  fruit de deux années de recherche et d’analyse, labellisé par Cap Digital et soutenu par une subvention de la Région Ile de France. L’initiative de ce Baromètre a également obtenu le soutien d’organisations représentatives du secteur, à savoir : Tech Show Paris, l’Alliance Green IT (AGIT), EuroCloud France, Numeum et Planet Tech’Care.

En délivrant des données clés, le Baromètre d’AdVaes encourage les prestataires du numérique, et leur écosystème en France, à adopter une posture plus responsable et à accélérer leurs actions en faveur de la durabilité de leurs activités.

Avant de vivement vous encourager à télécharger le baromètre, voici 2 enseignements à retenir du travail d’AdVaes

  1. Fin 2023, seuls 40% des prestataires du numérique analysés par AdVaes mentionnent avoir défini des objectifs de développement durable à court ou moyen terme. Ce pourcentage est faible en regard des obligations de la CSRD et de l’effet domino qu’elle va induire à partir de 2024.
  1. L’évaluation du scope 3 du bilan carbone est un casse-tête pour les prestataires du numérique sachant que celui-ci peut compter pour certains d’entre eux pour plus de 90% de leurs émissions associées. 

Pour en savoir plus, nous vous invitons à découvrir le Baromètre des Prestataires du Numérique Écoresponsables © en cliquant ici.

Bonne lecture

 

1 – Source Ademe – Arcep
2 – Source Carbone4 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Contribuer ou publier sur Tech Ethic