L’observatoire de la souveraineté numérique est sur les rails

1 mois ago
127

C’est une annonce faites il y a quelques semaines, par Télécom Paris et Netexplo (filiale du Groupe Les Echos-Le Parisien depuis 2017).
Ces deux organismes ont créé en début de mois l’Observatoire Technologies & Souveraineté numérique.

« Cet observatoire a pour vocation de mettre en relation les grands décideurs politiques, économiques et scientifiques puis de produire des études et des Livres blancs et enfin de la formation. Sur ces thèmes de la souveraineté numérique et des technologies clés, on ne convaincra personne avec de grandes déclarations mais en faisant de la pédagogie », explique Nicolas Glady, directeur de Télécom Paris.

Cinq technologies clés ont été identifiées :

  • l’Internet des objets,
  • le cloud,
  • la cybersécurité,
  • la 5G,
  • l’informatique quantique.

« Alors qu’il peut exister une vision autarcique, nous pensons qu’il ne pourra y avoir de souveraineté numérique que par alliance et investissement dans les talents et des écosystèmes », précise Thierry Happe, fondateur de Netexplo en 2007, un observatoire des usages du numérique. Chaque année depuis 2011, Netexplo, en partenariat avec l’Unesco, repère une centaine d’innovations prometteuses dans le monde.

L’observatoire devrait organiser chaque année une conférence pour présenter le résultat de ses travaux.

Une journée d’ouverture a été organisée jeudi 3 juin au centre de conférences Pierre-Mendès-France de Bercy, inauguré par Cédric O, le secrétaire d’Etat à la Transition numérique, et clôturé avec l’intervention du commissaire européen Thierry Breton.

L’observatoire a notamment réalisé une étude auprès de ses grandes entreprises partenaires (Capgemini Invent, Renault, Orange Business Services, Thales et Village by CA, l’incubateur du Crédit Agricole) sur leur vision de concept de souveraineté numérique.

L’intégralité de cette journée est reprise dans la vidéo qui suit, pas moins de 8h30 de débats et conférences.

 

Pour en savoir plus :
la page de Télécom Paris

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Contribuer ou publier sur Tech Ethic