Axcel : une assistance pour exceller avec Excel

3 mois ago
310

Entretien avec Alexandre Pinon (AP), CEO de la société AxcelAdd-In

alexandre pinon axcel

 

Tech Ethic (TE) : Pouvez-vous en quelques mots nous présenter votre société et votre positionnement sur votre marché ?

AP : On le sait tous : Excel est un outil largement répandu en entreprise. Pourtant, moins de la moitié des salariés sont formés pour l’utiliser ! Résultat : des millions de fichiers Excel ‘cassés’ et 100 000 recherches autour d’Excel chaque mois en France.

Pour ce problème, « AxcelAdd-In » propose une offre SaaS add-in qui se comporte comme un vrai assistant virtuel.  Pendant que vous utilisez Excel, « Axcel » vous aide à corriger vos erreurs et vous apprend les bonnes méthodes pour faire mieux, plus vite, le tout au fil de l’eau et de manière parfaitement adaptée à vos besoins.

TE : Pouvez-nous préciser quel est le périmètre technico-fonctionnel de votre solution ?

AP : AxcelAdd-In est une solution B2B pour augmenter la productivité et le confort du travail de toutes les équipes utilisant Excel. Les erreurs sont une source de frustration et de confusion pour les utilisateurs. L’add-in vise en priorité les PME qui ont davantage recours à Excel pour tous leur processus, sans les moyens de formation des grandes entreprises.

TE : En quoi votre offre est-elle différente de l’offre concurrente ? Quels en sont les différenciateurs clés et éthiques ?

Les formations Excel, ce n’est pas nouveau ! Mais si ça réglait le problème de formation, on le saurait ; or ce n’est pas le cas. De nombreux cadres m’ont confié que leur équipe ne maîtrisait pas les « trucs » pour aller plus vite sur Excel, même après une formation. Cela montre bien que les formations ne sont pas suffisantes. Du coup, AxcelAdd-In prend une autre approche : montrer ce qu’il faut faire, comment le faire, quand ils en ont besoin, simplement, et avec systématiquement un exercice pratique détaillé étape par étape.

Encore plus que les formations, AxcelAdd-In est une solution centrée sur le besoin de l’utilisateur pour venir en aide quand c’est nécessaire. Il n’est pas possible d’accompagner chaque utilisateur avec un assistant physique. Mais avec une solution virtuelle intelligente, c’est maintenant possible.

axcel pour excel

TE : Quels sont les usages et/ou les références associées dont vous êtes le plus fiers ou qui illustrent le mieux l’utilisation optimisée qu’un client a fait de votre solution ?

AP : J’ai vu des alpha testeurs trouver géniale la suggestion des formules conditionnelles, par exemple pour la « Somme.Si ». C’est une formule classique en analyse, comptabilité, finance et gestion. Pourtant, ce n’est pas si simple. Pour un utilisateur intermédiaire, les règles de composition des formules ne sont pas claires. Quand on ne sait pas, on sélectionne les cellules à additionner « à la main ». Alors quand Axcel détecte une telle utilisation, il recherche automatiquement tous les critères d’égalité possible et donne la formule « Somme.Si »prête à être copiée-collée équivalente à la somme calculée « à la main ». Ainsi que la leçon correspondante. C’est Excel-lent !

TE : Quels sont les bénéfices/ROI qu’il en a retiré ?

AP : On ne perd plus de temps sur les formules compliquées, et la qualité de l’outil de travail — le classeur Excel – monte d’un cran.

TE : Pouvez-vous nous parler de votre modèle économique ?

AP : La vision d’AxcelAdd-In, c’est mettre l’assistant virtuel dans le plus de mains possibles. Si quelques équipes progressent sur Excel et sont moins frustrées, c’est pas mal, mais cela ne fait pas la différence. En revanche, si la solution peut être distribuée dans les mains d’un million d’utilisateur, alors cela fera une différence perceptible à l’échelle de l’économie française car plus de temps sera gagné à créer de la valeur, plutôt qu’à galérer avec Excel.

Dans ce but, la solution est conçue comme un SaaS très accessible, payé chaque mois par utilisateur, sans engagement. Le déploiement se fait en ligne en moins de 5 minutes, et pour les plus réticents, une version hors-ligne sera disponible.

Pour donner un coup de pouce, pour tous les demandeurs d’emploi, la solution sera offerte sous condition d’un justificatif.

TE : Proposez-vous aux prospects la possibilité d’essayer votre offre ?

AP : Oui, comme beaucoup de solution SaaS, une période d’essai de 7 jours est prévue. Après, la souscription à une licence est possible mensuellement, annuellement ou même à vie !

TE : Avec quels partenaires technologiques ou stratégiques “souverains” collaborez-vous ?

AP : Nous développons une relation avec Microsoft.

TE : Disposez-vous d’un réseau de partenaires intégrateurs/prescripteurs… ?

AP : C’est en développement. Dans l’immédiat, on s’appuie sur les réseaux alumnis.

TE : Alexandre Pinon, je vous remercie.

 

Pour en savoir plus :

Découvrir le site Axcel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Contribuer ou publier sur Tech Ethic