Cybermalveillance : le gouvernement propose un assistant en ligne

6 mois ago
94

À l’occasion du salon du Forum International de la Cybersécurité (FIC) 2022 à Lille, le dispositif national Cybermalveillance.gouv.fr lance le module « Assistance Cyber en Ligne », afin de rendre accessible au plus grand nombre son service de diagnostic et d’assistance aux victimes d’actes de cybermalveillance.

Toute entité possédant un site Internet soucieuse de la sécurité en ligne de ses publics et des enjeux qui concernent plus largement la cybersécurité peut demander à souscrire gratuitement au module « Assistance Cyber en Ligne« .

Grâce à un module dynamique intégrable dans n’importe quelle page d’un site Internet, tout utilisateur (particuliers, entreprises, collectivités, associations) victime d’une cybermalveillance pourra désormais accéder à un diagnostic en ligne directement depuis le site ayant intégré le service.

En quelques clics sur le module, la victime sera en mesure de diagnostiquer le problème qu’elle rencontre parmi la cinquantaine de cybermenaces recensées par Cybermalveillance.gouv.fr. Elle pourra alors, si elle le souhaite, accéder à des conseils personnalisés et se mettre en relation avec un professionnel en cybersécurité référencé sur la plateforme.

Jérôme Notin, Directeur général « …invite les entités souhaitant aider les utilisateurs victimes d’actes de cybermalveillance à intégrer le module Assistance Cyber en Ligne afin de rendre
accessible au plus grand nombre le service de diagnostic et d’assistance.»

Cybermalveillance.gouv.fr est le dispositif national d’assistance aux victimes d’actes de cybermalveillance, de sensibilisation aux risques numériques et d’observation de la menace sur le territoire français. Ses publics sont les particuliers, les entreprises (hors OIV et OSE1) et les collectivités territoriales.

Le dispositif est piloté par une instance de coordination, le Groupement d’intérêt public (GIP) ACYMA, composé de 56 membres issus du secteur public, du privé et du domaine associatif, et qui contribuent chacun à sa mission d’intérêt général. Cybermalveillance.gouv.fr référence sur sa plateforme des professionnels en sécurité numérique, répartis sur tout le territoire français, pour venir en aide aux victimes.

En 2021, Cybermalveillance.gouv.fr a assisté plus de 173 000 victimes et accueilli plus de 2,5 millions de visiteurs uniques sur sa plateforme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Contribuer ou publier sur Tech Ethic