Cybersécurité : le Forum International ouvre à Lille

3 mois ago
404

Le FIC 2021, Forum International de la Cybersécurité, ouvre ses portes à Lille aujourd’hui, pour 3 jours.

Cet évènement se veut la référence en Europe en matière de sécurité et de confiance numérique.
Son originalité est de mêler :

  • Un Forum favorisant la réflexion et l’échange au sein de l’écosystème européen de la cybersécurité,
  • Un Salon dédié aux rencontres entre acheteurs et fournisseurs de solutions de cybersécurité.

 

La Gendarmerie Nationale au cœur de la cybersécurité

L’une des originalités du FIC est qu’il est organisé par la Gendarmerie Nationale, avec le CEIS et le soutien de la région Hauts de France.

Voici ce qu’en dit Christian Rodriguez, Directeur Général de la Gendarmerie Nationale :

« …Être des éveilleurs de consciences, voilà ce à quoi nous nous attachons, en tant que gendarmes, en étant présents, actifs et vigilants sur toute l’étendue des territoires numériques, auprès notamment des plus jeunes, des plus fragiles et des plus exposés à ces nouveaux usages. Comme sur les territoires physiques, nous œuvrons sans relâche pour garantir la sécurité des citoyens, pour les conseiller, les rassurer et veiller au respect des lois et des libertés fondamentales. Le gendarme doit prendre soin de la population, où qu’elle se trouve. C’est notre métier.

L’humain est ainsi toujours au cœur de nos missions, même, bien entendu, de nos missions cyber. Dans ce domaine, cela revient à développer simultanément la confiance dans les usages numériques et la conscience chez tous des enjeux de sécurité numérique. Il nous faut à la fois développer la conscience des utilisateurs comme de celle des concepteurs, pour que la cybersécurité devienne un « acte réflexe citoyen » des mieux partagés… »

Les objectifs du FIC, tels qu’ils sont exprimés par les organisateurs, sont de :

  • DÉCLOISONNER LES ENJEUX DE LA CYBERSÉCURITÉ en réunissant des acteurs concernés au sein des organisations ;
  • Accélérer le développement d’un MARCHÉ EUROPÉEN DE LA CYBERSÉCURITÉ ;
  • PROMOUVOIR UNE VISION équilibrée et éthique de la sécurité ;
  • FAVORISER L’INNOVATION dans la confiance numérique en accueillant les projets innovants et startups ;
  • CONSTRUIRE UNE APPROCHE inclusive de la cybersécurité dans la transformation des organisations ;
  • FÉDÉRER LES ÉCOSYSTÈMES en créant des ponts entre les sphères publiques et privées, entre le secteur industriel et le milieu académique, entre le monde fonctionnel et les « métiers ».

 

La coopération au cœur de la cybersécurité pour 2021

La crise sanitaire majeure du COVID-19 illustre l’impérieuse nécessité de renforcer, à tous les niveaux, la coopération. Dans un monde interdépendant et interconnecté, comme dans une chaîne, le niveau de sécurité de l’ensemble correspond à celui du maillon le plus faible. Face à des risques systémiques, quelles que soient leurs origines, la seule réponse qui vaille est donc collective et collaborative. Collective, car chaque acteur est non seulement responsable de sa propre sécurité mais également de celle de chacun des autres, et donc de l’ensemble. Collaborative, car la coopération et le partage d’informations sont essentiels pour compenser l’asymétrie entre « l’attaquant » et le « défenseur ».

Après une édition 2020 qui a mis en exergue le rôle clé joué par l’Humain dans la cybersécurité, le FIC 2021 s’intéressera donc aux grands défis opérationnels, industriels, technologiques et stratégiques de la coopération. Pour les relever, le FIC s’engage à :

  • Rassembler toujours plus largement l’écosystème
  • Accélérer le développement de la filière et du marché européen de la cybersécurité en devenant sa marketplace de référence
  • Renforcer la place faite à l’innovation, en particulier en matière d’Intelligence artificielle
  • Proposer des contenus de haut niveau, toujours plus riches et diversifiés
  • Accroître encore plus son ouverture internationale et son ancrage européen
  • Adopter une approche « phygitale » permettant de combiner réalités physique et virtuelle pour un FIC « augmenté ».

Le comité consultatif du FIC rassemble 10 experts européens ayant des rôles variés tels que DSI, RSSI , Directeur dans différents domaines de la cybersécurité, de la politique à la gouvernance et à l’innovation.
Selon ce comité : « La technologie est tellement imbriquée dans la société qu’il peut être difficile de séparer les éléments positifs et négatifs. Mais si nous avons parfois l’impression que la technologie a pris le contrôle de nos vies, en fin de compte, ce sont toujours les humains qui en sont responsables.
Après tout, l’intelligence artificielle, les algorithmes, la robotique, la protection de la vie privée et le « security by design » sont – pour l’instant – des inventions humaines.  Les humains sont toujours au cœur de notre monde numérique : en tant que citoyens, consommateurs, développeurs, victimes ou criminels. Nous sommes les architectes de tout cela ».

 

Pour en savoir plus :
Le site du FIC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Contribuer ou publier sur Tech Ethic