7 disruptions technologiques auxquelles prêter attention

1 semaine ago
14

Au Gartner IT Symposium/Xpo en Australie, de nombreuses disruptions qui semblent futuristes ont été analysées.

« Les disruptions sont des changements fondamentaux qui créent des changements durables, et les organisations qui réussissent seront celles qui sont prêtes à y faire face », a déclaré Yockelson. « Nous devons continuer à nous demander » et si « pour rester ouverts aux opportunités. »

Sept disruptions clés ont notamment été évoquées :

1.     Expériences de travail métavers

Gartner définit un métaverse comme « le prochain niveau d’interaction dans les mondes virtuel et physique« .

Aujourd’hui, les organisations exploitent les technologies de métaverse pour offrir un meilleur engagement, une meilleure collaboration et une meilleure connexion à leurs employés grâce à des espaces de travail immersifs dans des bureaux virtuels et à l’utilisation d’expériences de métaverse internes appelées intraverses.

Gartner prédit que les espaces de travail entièrement virtuels représenteront 30 % de la croissance des investissements dans les technologies métavers et réinventeront l’expérience de bureau jusqu’en 2027.

2.     Voitures volantes

Les véhicules autonomes volants, ou véhicules aériens sans pilote (UAV), sont destinés au transport de passagers, principalement sur de courtes distances dans les zones urbaines. Ceux-ci englobent les aéronefs autonomes parfois appelés « voitures volantes » ou drones passagers et sont conçus pour fonctionner sans pilote humain. Plusieurs entreprises travaillent sur de nouveaux avions pilotés par l’intelligence artificielle et conçus pour créer un moyen plus rapide, moins coûteux, plus sûr et à faible émission de carbone d’effectuer des voyages aériens, principalement dans les zones encombrées. Le premier service de taxi volant devrait être lancé en 2024.

Nonobstant les défis réglementaires potentiels, les DSI doivent évaluer quels problèmes de transport – déplacement des personnes et des marchandises – pourraient être résolus en utilisant ces véhicules.

3.     Humains numériques

Des soins médicaux, du service client, des influenceurs virtuels et de la formation RH à la «revivification» du défunt, les utilisations possibles des humains numériques sont infinies. Une économie humaine numérique offre l’opportunité d’un nouvel écosystème numérique, soutenu par une technologie qui rassemble les individus et les organisations pour innover et interagir de nouvelles façons.

Gartner prédit que d’ici 2035, l’économie humaine numérique deviendra un marché de 125 milliards de dollars et continuera de croître.

4.     L’« Organisation Autonome Décentralisée »

Les organisations autonomes décentralisées (DAO) représentent un nouveau type de modèle d’organisation émergeant sur le marché des services informatiques. Gartner définit un DAO comme une entité numérique, fonctionnant sur une blockchain, qui peut s’engager dans des interactions commerciales avec d’autres DAO, des agents numériques et humains et des entreprises, sans gestion humaine conventionnelle.

5.     Recharge sans fil des véhicules électriques (VE)

Au fur et à mesure qu’elle sera disponible, la recharge sans fil sera plus logique pour les véhicules de flotte tels que les bus et les taxis. Ces véhicules peuvent utiliser efficacement la charge dynamique pour étendre l’autonomie et réduire les coûts.

Par la suite, les installations résidentielles constitueront le plus grand marché pour la recharge sans fil des véhicules. Cependant, au-delà de cette période, Gartner s’attend à ce que les lotissements privés et les sites de campus dépassent les installations domestiques en volume.

6.     Le graphène remplace le silicium

Au cours des sept à dix prochaines années, les transistors à effet de champ (FET) à base de carbone auront un énorme potentiel pour remplacer le silicium dans les transistors traditionnels lorsqu’ils atteindront leurs limites de taille minimale. Un exemple est le graphène, un matériau de carbone pur d’une épaisseur d’un atome, lié ensemble dans un réseau hexagonal en nid d’abeille. Le graphène pourrait remplacer les dispositifs au silicium actuels, en particulier pour les communications sans fil, où ces FET à base de carbone peuvent transporter un courant beaucoup plus élevé dans une petite zone, permettant un traitement ultra rapide.

Les DSI devraient envisager de nouvelles possibilités rendues possibles par les technologies à base de graphène et commencer à identifier les fournisseurs émergents.

7.     La technologie devient jetable

Et si l’industrie technologique commençait à refléter l’industrie de la mode, avec des applications « jetables » conçues pour être fabriquées, utilisées et jetées rapidement ? Les DSI ont la possibilité de passer au niveau supérieur et de se préparer à la flexibilité de la technologie jetable.

Il est évident que toutes ces disruptions technologiques ne vont pas forcément révolutionner la société. Certaines vont peut être disparaitre sans suite. Mais il ne coût rien de les garder dans son collimateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Contribuer ou publier sur Tech Ethic