Tech Ethic : Manifeste

4 mois ago
1498

 

Tech Ethic késako ?

Bon ça claque bien à l’oreille mais n’est-ce pas encore un nième XXXwashing consécutifs aux bouleversements liés à la pandémie ? Certains esprits chafouins diront que oui mais nous les ignorerons comme il se doit de traiter les “haters” en tout genre. Pour ceux qui nous connaissent, vous savez que cette posture n’est pas feinte et qu’elle ne répond pas à une aspiration éphémère.

 

Qui sommes-nous justement ?

Sous la raison sociale “Marketor”, cela fait plus de 15 ans que nous conseillons, formons et accompagnons les sociétés technologiques dans leur développement. De l’initiative Club Alliances lancée en 2007 avec et pour IBM à Cloud Guru en passant par SaaS Guru (cédée à appvizer), nous avons été le témoin privilégié des évolutions technologiques de ces dernières années. Nous en connaissons bien l’écosystème et un bon nombre de ses dirigeants. Nous avons tout comme vous constaté impuissant à l’omniprésence hégémonique des GAFAM (en attendant les BATX?). Nous avons aussi constaté outre l’adoption massive des méthodes de management américaines … disons discutables un glissement sournois mais bien réel vers des pratiques déshumanisées et brutales où la fin justifie tous les moyens et où la technologie asservit l’homme et n’est pas (plus?) à son service. D’où le besoin d’adopter une certaine éthique.

 

Qu’est ce que ça veut dire éthique ?

Évidemment l’éthique est subjective. L’éthique de Jean n’est pas celle de Paul. Mais peut-on s’entendre sur une acception “universelle’ assez large ? Essayons si vous voulez bien. Elle peut être souveraine. Elle peut être confidentielle. Elle peut être frugale (voir l’excellent article de Louis Naugès sur le sujet). Elle peut être design (User experience, Buyer expérience …), Elle peut être fluide (processus business fluidifiés…), Elle peut être collaborative. Elle peut être verte… Elle peut être bienveillante et respectueuse (solutions RH). Elle peut être managériale.  Elle peut privilégier le bien être. Mais surtout elle doit être humaine (#norobot, #nodeshumaninisation) et mettre l’homme au centre des préoccupations de l’entreprise et de la société … toujours, tout le temps…encore et encore. Oui elle doit être respectueuse des hommes et de la planète !

 

Et vous quelle est votre acception de l’éthique ? Si vous vous retrouvez dans cette aspiration sociétale et bien évidemment technologique, faites vous connaître et dîtes-nous en quoi votre technologie est “éthique” et nous serons ravis de parler de vous, de vous mettre en avant voire de vous accompagner dans votre développement. C’est vous qui éthiquement choisirez votre mode d’échanges et de collaboration. Pour nous contacter, suivez ce lien ou utilisez le formulaire ci-contre pour un premier contact informel.

 

P.S.: Vous trouverez de temps à autre des articles qui apparaîtront sous le vocable associé au menu “Veille GAFAM”. Il est effectivement difficile et sans polémiquer de classer les GAFAM comme étant particulièrement éthique que ce soit pour prendre 2 exemples sur l’utilisation de nos données ou sur leurs pratiques d’optimisation fiscale qui “passent” de moins en moins bien aujourd’hui à juste titre. Cette entrée vous permettra donc d’identifier les articles dans lesquels nous nous permettrons de lever un drapeau orange ou rouge sur des pratiques disons discutables. Mais aussi par souci d’objectivité, car nous ne voulons surtout pas être perçus comme des procureurs, pour repérer les initiatives qui nous semblent aller dans le bon sens

Pour accéder à nos mentions légales, suivez ce lien.

1 thought on “Tech Ethic : Manifeste

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Contribuer ou publier sur Tech Ethic